WebHistoryPics, la vérité sur l’histoire de l’art et du web enfin rétablie

Il y a quelques (rares) sites qui ne ressemblent à aucun autre. WebHistoryPics fait partie de ceux-là. Une espèce d’ovni (ou plutôt d’otni – objet twittant non identifié) sorti de nulle part qui gravite librement dans la stratosphère du web.

L’objectif est très simple: le site se donne pour vocation de réunir les oeuvres d’art témoignant d’une page de l’histoire du web et des réseaux sociaux, qui existent en fait depuis la nuit temps. Et il y en a un paquet.

Le pitch du site donne une idée un peu plus précise des intentions:

« Pourquoi WebHistoryPics ?

Rien ne se perd, tout se transforme, sauf le Web » disait Marcel Duchamps, et si nous ne savons pas très bien ce qu’il entendait par là, force est de constater qu’il avait raison. Autre constat implacable : les jeunes n’ont aucun mémoire de ce qui ne leur est pas arrivé de leur vivant. WebHistoryPics prétend donc rendre hommage à tous ces gens, Marcel, les jeunes, le Web, les artistes. »

Et il le fait très bien. Et comment le fait-il? C’est parfaitement simple et limpide:

« WebHistoryPics se sert du… non, publie des images avec des textes – ou plutôt des commentaires – sur les internets – des commentaires ou des légendes – qui rappelle à la mémoire, ou qui forme la mémoire collective de l’histoire, la grand histoire, de… du Web mais à travers les œuvres des artistes qui étaient là, à des moments clefs de l’histoire du Web. Ou des réseaux sociaux. Par exemple. »

Le ton est donné.

Concrètement, le site se présente sous la forme d’une grande frise chronologique sur laquelle viennent s’épingler les témoignages successifs, légués par les artistes depuis l’origine de l’art et de l’humanité, de l’existence du web et des réseaux sociaux, et accompagnés d’une légende réinterprétant l’oeuvre sous l’angle du web. C’est complètement déjanté. Et c’est tellement bien fait qu’on n’a aucun mal à se prêter au jeu et à rentrer dans le délire.

Je vous joins une petite sélection de mes images préférées, issues du site web ou du compte twitter du même nom, qui est très régulièrement alimenté. Et si vous vous sentez inspiré, vous pouvez vous abonner au compte apparenté WebHistory R&D qui vous propose d’inventer le commentaire aux photos proposées.


Et pour finir, une petite dernière, un peu hors sujet mais tellement bien trouvée…


Il y des tonnes d’autres images à découvrir alors n’hésitez pas à visiter le site web et le compte twitter et à partager!

Si vous aimez, merci de partager!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un petit commentaire?