5 navigateurs internet sécurisés pour les petits

Le web peut être une formidable source d’informations, d’apprentissages et de jeux, même pour les plus jeunes. A condition bien sûr qu’il reçoivent une éducation aux risques et aux dangers d’internet (pour laquelle les jeux sérieux évoqués dans cet article peuvent constituer une aide précieuse).

Avant de lancer les tout-petits sur la toile, le mieux est certainement de les familiariser avec internet en leur offrant un espace sécurisé et adapté à leur développement et leurs besoins.

Les navigateurs internet classiques tels que Google et Qwant ont annoncé, courant 2014, qu’ils allaient développer des versions spécialement adaptées aux enfants qui devraient être disponibles courant 2015. En attendant que ce soit fait et qu’on puisse juger de leur efficacité en termes de filtrage et de protection, voici 5 navigateurs web dont l’objectif est d’offrir un espace personnalisé et sécurisé aux enfants, à l’abri de la publicité et des contenus inadaptés à leur âge.


Zoodles

zoodles

Zoodles est un navigateur web spécialement conçu pour les petits enfants.

Après avoir téléchargé et installé le logiciel sur votre ordinateur, vous pourrez configurer des profils pour chacun de vos enfants en y renseignant leur prénom et leur âge et en téléchargeant leur photo.

En cliquant sur l’icône correspondant à son profil, votre enfant aura alors accès à son espace où le système aura personnalisé le contenu en fonction de son âge. Il y trouvera les rubriques suivantes:

– Jeux (qu’il pourra trier par catégorie ou par personnage)

– Art (logiciel de dessin)

– Livres (livres lus avec images). Un seul livre est disponible dans la version de base, pour en ajouter d’autres, il faut payer 2.99 $ par livre. Vous pouvez enregistrer votre propre version vidéo de la lecture de l’histoire et la déposer sur l’espace personnalisé de votre enfant.

– Courrier (possibilité d’envoyer des vidéos à des membres de sa famille).

Voici une brève vidéo de présentation de ce navigateur:

La version gratuite de Zoodles permet effectivement d’avoir un environnement dédié pour votre enfant qui ne peut pas en sortir sans l’aide d’un adulte. Cependant, les jeux sélectionnés sur la plateforme viennent essentiellement de sites tels que Disney et Stardoll qui comportent énormément de publicité et dont le niveau qualitatif est parfois discutable, ce qui limite tout de même énormément l’utilité du dispositif…

Au-delà d’une période d’essai de 14 jours, la version premium coûte 5.95€ par mois ou 29.95€ pour 12 mois et donne accès aux fonctionnalités suivantes:

– Accéder à un tableau de bord récapitulant l’activité de votre enfant sur la plateforme et comportant des conseils sur son développement;

– Configurer le système pour donner une préférence à certaines activités;

– Déposer sur la plateforme vos propres enregistrements d’histoires;

– Définir des limites de temps d’utilisation les jours de semaine et le weekend;

– Bloquer certains contenus

– Bloquer les publicités

– Ajouter des sites.

En conclusion: à part empêcher les fausses manipulations qui pourraient être fatales à votre ordinateur, cette plateforme n’offre à mon avis que très peu d’avantages…. Elle ne protège pas les enfants, tout du moins dans sa version gratuite, de l’exposition à la publicité ou à certains contenus violents, tout en les enfermant dans un environnement très restrictif et dont le niveau qualitatif est très loin de ce qu’on peut trouver ailleurs sur le web…


 Kido’z

kidoz

De la même façon que pour Zoodles, vous devez télécharger une application et l’installer sur votre ordinateur. Une fois l’appli configurée en fonction du profil de votre enfant (ici, le paramétrage d’un seul enfant est possible, en revanche, en plus de sa date de naissance, vous pouvez également renseigner son sexe), celui-ci a accès à un navigateur sécurisé lui proposant diverses activités:

– Jeux

– Sites Web

– Vidéos

– Courriel

– Chambre (un module dans lequel l’enfant peut configurer sa chambre en y ajoutant divers objets).

L’interface est colorée et accessible aux plus jeunes. La sélection de jeux et de sites web est à mon avis un peu plus riche et variée que celle de Zoodles. Les vidéos, par contre, sont pratiquement toutes en anglais et ne conviendront donc pas aux enfants qui ne maîtrisent pas cette langue. En revanche, vous avez la possibilité d’ajouter vos propres contenus en termes de jeux, sites web et vidéos et les mettre à disposition sur l’espace personnel de votre enfant.

La plateforme intègre des fonctionnalités de contrôle parental vous permettant de limiter les temps d’utilisation et de bloquer certains contenus intégrés dans le navigateur.

Au-delà d’un délai de 7 jours, la version d’essai expire et vous devrez donc passer à la version complète qui est payante (4.99 $ par mois, 39.99 $ par an ou 59.99 $ pour un abonnement à vie).


Potati

potati

Là encore, le principe est le même avec un logiciel que vous devez télécharger et qui lancera une interface de navigation spécifique et personnalisable à l’âge de votre enfant.

Ici, deux interfaces existent, l’une dédiée aux plus jeunes (3 à 6 ans) et qui présente une interface audio plus développée et des icônes plus grandes que l’interface pensée pour les plus âgés. L’outil permet de paramétrer l’interface pour 5 enfants et 5 appareils différents.

Votre enfant peut alors accéder aux catégories suivantes:

– Vidéos

– Jouer

– Internet

– Dessiner

– Musique

– Apprendre.

Du côté des contenus, même si tout ce qui est proposé peut ne pas forcément être à vos goûts ni exempt de publicité, on peut quand même dire que, d’une façon générale, le côté qualitatif est nettement plus présent que sur les sites précédents. Et si certains sites ne vous plaisent pas, vous avez la possibilité de les exclure de la liste via l’interface parents. Vous avez également la possibilité d’ajouter d’autres sites pour lesquels vous autorisez l’accès à vos enfants. Comme le navigateur est français, le choix des sites, forcément, s’en ressent également, et la plupart des vidéos et des jeux sont en français, ce qui facilite la navigation pour les plus jeunes qui n’ont pas la chance d’être bilingues. Sachant que, si vous voulez utiliser Potati comme un outil d’apprentissage de l’anglais, cela est aussi possible en sélectionnant cette langue dans le paramétrage de l’outil.

La version gratuite, même si elle est très limitative quant au temps d’utilisation (30 mn par jour et maximum 1 heure par semaine) intègre l’ensemble des fonctionnalités. Et la version payante présente des tarifs plus modérés que les navigateurs précédents: 2.95 €/mois ou 29.9 €/an avec des temps d’utilisation illimités.

Ci-joint la vidéo de démo du navigateur:


Navigateur Internet by Gulli

navigateur internet by gulliCe navigateur est le même que celui de Potati. Les deux interfaces correspondent aux 2 chaînes Tiji, pour les plus jeunes, et Gulli, pour les plus de 6 ans.

Les fonctionnalités et les tarifs sont les mêmes aussi que ceux de Potati, tout comme les catégories.

Les contenus sont, eux aussi, très similaires à ceux de Potati.


Bayam

BayaMBayam, c’est le navigateur web sécurisé proposé par Bayard, le célèbre éditeur jeunesse (Pomme d’Api, J’aime Lire, Astrapi,…).

Il est décliné en 2 versions:

– une version dédiée aux tout-petits

– une version dédiée aux 7-11 ans

avec deux logiciels distincts à télécharger, et donc deux interfaces différentes (l’image ci-contre étant extraite de la version 7-11 ans).

Les navigateurs fonctionnent sur le même principe que les autres, en offrant un environnement de navigation sécurisé et personnalisable à vos enfants et une interface de paramétrage et de suivi dédiée aux parents.

La différence de l’offre Bayam réside dans le fait qu’ici, les contenus sont plus sélectifs et tous hautement qualitatifs (la plupart provenant des propres contenus éditoriaux de Bayard). Le contenu du catalogue peut être consulté sur le site internet de Bayam et il est enrichi tous les mois.

Vous pouvez télécharger gratuitement à partir du site web de Bayam, après avoir créé un compte utilisateur, les logiciels des deux versions et les tester pendant une période de 30 jours. Une fois ce délai expiré, il vous faudra passer à la version payante, qui coûte 4 €/mois pour chacune des deux versions (les abonnés aux magazines de Bayard bénéficiant de conditions d’accès préférentielles).

Ci-dessous les vidéos de présentation des navigateurs:

– pour les 3-6 ans:

– pour les 7-11 ans


Que pensez-vous de ces navigateurs internet sécurisés pour les enfants? Sont-ils d’après vous des outils utiles pour familiariser les plus jeunes avec internet? En avez-vous déjà testé certains avec vos enfants?

Illustration: Pixabay – Geralt

Si vous aimez, merci de partager!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un petit commentaire?